Comment la technologie a transformé le monde des courses automobiles

Les premières courses automobiles ont fait leur apparition en 1894 sur 124 km. Depuis cette époque jusqu’à aujourd’hui, les automobiles de course ont radicalement évolué tout comme l’organisation et l’ampleur des courses automobiles. On trouvera en effet peu de points communs entre la Darac de 1906 et la R26 de Fernando Alonso. Si la technologie a été la clé de l’évolution des courses automobiles, les pilotes de course eux aussi ont dû s’adapter au fil du temps pour améliorer leurs performances, allant jusqu’à revoir carrément leur régime alimentaire.

La technologie au service des voitures de course

De nombreuses innovations technologiques dont profitent les voitures aujourd’hui proviennent du monde des courses automobiles. Le développement des lubrifiants utilisés par les véhicules de tous les jours, par exemple, est issu du sport automobile, tout comme l’amélioration des performances des moteurs. La Formule 1 est la discipline la plus exigeante de tous les sports mécaniques. Elle génère des dépenses considérables en Recherche et Développement et mobilise les meilleurs spécialistes de tous les métiers qu'elle fait intervenir. Tous les ingénieurs et chercheurs dépêchés sur le programme de la formule 1 s’accordent d’ailleurs à dire que les grands prix donnent toujours lieu au développement de nouvelles technologies automobiles et à la création de produits spéciaux.

L’un des éléments les plus complexes et dont l’évolution a permis aux courses automobiles de faire un grand bond en avant est sans doute l’aérodynamique, qui trouve tout son sens en F1. Les premiers concepteurs de voitures de courses ne se souciaient guère de l’aérodynamisme. La forme des voitures dépendait essentiellement de ses pièces et d’une logique rudimentaire. Mais au fil des années les choses ont évolué et on assista à l’introduction de nouvelles technologies rendant les voitures de courses plus performantes, comme le principe de double quille, la réduction de la taille des moteurs entrainant un rétrécissement de la carrosserie arrière afin de permettre un meilleur écoulement des flux…

Condition physique des pilotes de voitures de course

Une voiture de course performante ne vaut rien sans un bon pilote. C’est pourquoi les pilotes titulaires et les pilotes d'essais doivent suivre tout un programme de préparation et d'entraînement physique, et surtout adopter un régime alimentaire spécifique. Un pilote de Formule 1 par exemple a un régime strict basé sur celui d’un athlète de haut niveau. Son alimentation repose essentiellement sur l'équilibre entre les protéines, les lipides et les glucides.